Mercredi, 15 avril, 2020

Dans cette période difficile de confinement, le milieu de l’addictologie s’organise comme il le peut sur le terrain afin de ne pas rompre les liens avec les usagers.

Notre public, particulièrement sensible est encore plus fragilisé par les mesures de confinement, qui pour certains sont synonymes de beaucoup d’angoisse et de difficulté de gestion des envies voire de sevrage forcé.

Les structures s’organisent et des initiatives locales fleurissent pour soutenir et accompagner malgré les circonstances difficiles.
Dans un but de recenser les différents modes de fonctionnement et de les répertorier sur le site du RAMIP nous aimerions que vous puissiez nous transmettre des informations sur votre activité et savoir si vous voulez ajouter des précisions ou faire figurer vos nouveaux dispositifs mis en place.

Certains CSAPA nous ont déjà indiqué leurs nouveaux horaires ou lieux de consultation.

Espérant ne pas trop vous prendre du temps, merci de renseigner ce questionnaire.

Prenez soin aussi de vous !​

 

>>> REMPLIR LE QUESTIONNAIRE <<<

 

Si votre structure a déjà rédigé un document en ce sens vous pouvez directement l'envoyer à l'adresse suivante : karine.estevez@ramip.fr